Nos partenariats au nord

Nos partenariats au nord

Les situations des paysans du sud et des paysans du nord ne sont pas comparables mais les mécanismes de pression et de domination économique auxquels ils sont confrontés sont identiques et trouvent leur origine dans les mêmes choix politiques !
Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que lorsque le commerce équitable dénonce le commerce international, la libéralisation de l’agriculture, les politiques agricoles productivistes, lorsqu’il soutient les agricultures familiales, le concept de souveraineté alimentaire,  au sein des instances internationales, ce n’est pas seulement pour les paysans du sud ! Le commerce équitable soutient les agricultures paysannes partout et milite pour un changement global des modes de production et de consommation : tant au sud qu’au nord.
Faire du commerce équitable c’est donc travailler aussi, pour et avec les paysans du nord.
Ainsi, Artisans du Monde a initié des partenariats avec des organisations de producteurs, notamment issu de réseaux de l’agriculture paysanne, biologique, depuis quelques années.

Ces partenariats se traduisent par :

  • une relation commerciale avec l’offre de produit de ces producteurs dans plusieurs associations locales / points de vente Artisans du Monde (dépôt de panier de légumes et fruits biologiques, produits du terroir, …) et réciproquement (produits équitable AdM sur des marchés fermiers, des étales de producteurs, …);
  • le relais de campagne de sensibilisation et de plaidoyer traitant de l’agriculture paysanne, biologique, la sécurité et la souveraineté alimentaire,…
  • des actions de sensibilisation sur le commerce équitable; etc.

Nous partageons des valeurs :

  • Permettre à des agriculteurs de vivre de leur travail
  • Soutenir une agriculture familiale et paysanne, agro-écologique respectueuse des Hommes et de la Terre
  • Avoir un fonctionnement participatif et transparent
  • Proposer des produits de qualité
  • Renforcer le lien entre les producteurs et les consommateurs – citoyens
  • Défendre la souveraineté alimentaire

Nous avons construit et développé des partenariats avec plusieurs réseaux :

  • Le Miramap : Une AMAP est une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne ayant pour objectif de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité dans une logique d’agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine. 1200 AMAP, 50000 familles engagées.
    www.miramap.orgwww.reseau-amap.org
  • Le réseau Cocagne : les Jardins de Cocagne sont des exploitations maraîchères biologiques à vocation d’insertion sociale et professionnelle qui permettent à des adultes en difficulté d’avoir une activité rémunérée et un accompagnement socioprofessionnel pour (re)construire un projet individuel.
    120 jardins en France, 20000 familles d’adhérents-consommateurs, 4000 jardiniers (salariés en insertion) accueillis chaque année.
    www.reseaucocagne.asso.fr
  • Le réseau Biocoop : un réseau de 365 magasins biologiques, engagés dans le commerce équitable (membre de la PFCE) et qui distribuent des produits de la marque Artisans du Monde
    www.bioccop.fr

Circuit court et commerce équitable, une apparente contradiction ?

Consommer des produits locaux et des produits issus du commerce équitable n’est pas contradictoire. Ce sont même des démarches complémentaires et cohérentes.
Le café, le sucre de canne, le chocolat … sont des produits tropicaux qui ne concurrencent pas les productions locales. De plus, la concurrence réelle est celle de la production et distribution de masse, pas du côté des producteurs et distributeurs spécialisés du commerce équitable.
L’argument de l’impact carbone plus important de produits importés du sud est réducteur et pas toujours vérifié. Même si la production locale présente des atouts, il faut étudier l’ensemble du cycle de vie du produit. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte : la saisonnalité des produits et leur mode de culture (local mais sous serre chauffée!), les modes de transport des produits (et des consommateurs!), et l’optimisation logistique (camion plein), le conditionnement …