l’AGRICULTURE PAYSANNE et la SOUVERAINETE ALIMENTAIRE

 

affiche-agro-ecologie

Artisans du Monde se mobilise pour:

l’AGRICULTURE PAYSANNE et la SOUVERAINETE ALIMENTAIRE

Artisans du Monde et ses partenaires, portent des campagnes de sensibilisation et de plaidoyer pour promouvoir les agricultures paysannes, l’agroécologie et des politiques agricoles qui permettent une véritable souveraineté alimentaire.
Face au modèle agricole et commercial actuel, l’objectif est de réfléchir ensemble aux alternatives existantes pour tenter de répondre aux défis alimentaires, sociaux et écologiques de notre planète et de voir comment le commerce équitable au sud comme au nord peut leur apporter un appui concret.

Les émeutes de la faim de 2007-2008, puis les crises alimentaires régulières dues aux fortes variations des prix des denrées alimentaires, provoquent une prise de conscience généralisée des citoyens et des responsables politiques sur les problématiques agricoles des pays du sud (mais aussi du nord).
Malheureusement, la crise économique et financière (qui touche les pays industrialisés de plein fouet) mobilise toute l’attention des pays à la tête des institutions internationales et relègue au second plan ces questions d’agriculture mondiale dans l’agenda international. Et ce, malgré la persistance de risques de crises alimentaires comme celles de 2008, les mêmes causes produisant souvent les mêmes effets. Car ces crises ne sont finalement que les conséquences d’une situation chronique dénoncée depuis plusieurs années par de nombreuses ONG et organisations paysannes : le modèle agricole et commercial libéral est incapable d’assurer une véritable sécurité alimentaire mondiale.

Face à ces constats, de nombreuses ONG, dont Artisans du Monde, souhaitent poursuivre et intensifier le travail de sensibilisation des citoyens et de plaidoyer politique pour remettre les questions agricoles en priorité à l’ordre du jour de l’agenda international.

POUR une « Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales »

Commentaires fermés